Si les paysages de l’Île Rouge sont sublimes sous le soleil, la pluie peut s’inviter pendant votre voyage entre mi-novembre et mars. Mais rassurez-vous, si les pluies sont fortes, elles sont aussi très courtes !

Avec son climat tropical, les hivers sont secs et froids et les étés chauds et humides. Des saisons contrastées qui permettent de varier les plaisirs lors de vos voyages à Madagascar. Randonnées, descente en bateau, circuits à vélo à travers les sentiers du sud ou encore détente, profiter des paysages de l’île peut se faire en toute saison.

Des saisons inversées mais des températures idéales

L’hiver en été, l’été en hiver. Pour un occidental, difficile de s’y retrouver… En effet, un fois passé l’équateur, les saisons sont inversées sur le globe.

À Madagascar, la saison des pluies, chaude et humide correspond à l’été de novembre à fin mars. Vient ensuite le temps de l’hiver, une saison “froide” et sèche pendant laquelle les températures entre 14 et 32° tout de même.

Selon les régions que vous parcourez, les températures varient. Ainsi, il fera plus chaud sur les côtes et au nord de l’île qu’à l’intérieur les terres ou au sud.

Profiter de la haute saison entre juillet et octobre

Même si la saison sèche débute au mois d’avril, l’hiver austral de Madagascar est généralement frais et venteux. Entre les mois de juin et août, les températures peuvent dépasser les 30° ou descendre dans les terres (pour les frileux : mieux vaut prévoir votre petite laine pour sortir le soir).

Si vous souhaitez profiter pleinement de votre voyage à Madagascar, vous pouvez programmer votre roadtrip entre juillet et octobre. Cela vous permettra de découvrir l’île dans les meilleures conditions et passer entre les gouttes… 

Partez à l’aventure en vélo !

Profiter de Madagascar à cette saison, c’est la possibilité de découvrir l’intérieur de l’île, les principaux parcs nationaux et partir à la rencontre des locaux à dos de vélo. Un voyage éthique et sportif !

Le long de la fameuse Route Nationale 7, d’Antananarivo à Ifaty par exemple, ce périple vous mènera à Antsirabé, troisième ville de Madagascar.

Située à 2000 mètres d’altitude, c’est la ville la plus fraîche de Madagascar et l’une des plus paisibles. Encore chargée de son histoire coloniale, vous pourrez profiter d’une balade à vélo, à cheval ou à bord d’un des fameux pousse-pousse coloré.

Cette traversée de l’île, c’est aussi la rencontre privilégiée des riziculteurs au milieu des plateaux verdoyants de Fianarantsoa. Un arrêt exceptionnel au cœur de la nature qui ne vous laissera pas indifférents !
Vous traverserez les villages les plus typiques des hautes terres de Mada et les plus beaux parcs de l’île comme le parc de Ranomafana, peuplé de nombreuses espèces endémiques, le parc de l’Isalo et ses grès érodés…

Découvrez l’île en 4×4

Pour les moins sportifs, découvrir Madagascar peut aussi se faire à bord d’un 4×4 avec chauffeur-guide pour ne rien rater de l’île.
Parcourir la RN 7 avec un chauffeur-guide vous permettra d’admirer les plus beaux coins de l’île et de garder du temps pour parcourir les côtes.

Car si l’intérieur des terres est magnifique, les plages de sable blanc et les îles comme Saint-Marie, Nosy-Be, Nosy Komba, etc, ont un charme autrement différent.
De juillet au mois d’octobre, vous pourrez profiter d’une mer entre 23 et 25°. Une saison parfaite pour plonger dans les fonds marins de Madagascar et rencontrer une faune aquatique exceptionnelle ! C’est aussi la période idéale pour ceux qui souhaitent admirer de magnifiques baleines à bosse.

Vous l’aurez compris, la saison sèche est la plus agréable pour découvrir Madagascar. Profiter des mois de juillet à octobre vous permettra d’admirer les célèbres cétacés qui peuplent l’Océan mais aussi d’envisager un voyage sportif à la découverte des paysages de l’île à pied, en vélo ou… en 4×4.

Contactez-nous dès maintenant pour préparer votre voyage éthique et responsable à Madagascar.